echecs-cours.com

Les échecs et la littérature - avril 2015

Michel saucey

Mon avis sur «Le joueur d'échecs» de Zweig. Les parties d'échecs qui tournent sans fin dans la tête d'un joueur, jusqu'à l'emporter dans la folie. Suite au succès de cet ouvrage, un cliché est resté: Le jeu d'échecs est dangereux pour l'esprit humain. Dans un récent interview d'un jeune grand maître américain de 14 ans, le journaliste a demandé s'il n'avait pas peur de se perdre dans le labyrinthe des possibilités.


J'ai eu du mal à finir ce livre. Cet ouvrage aurait pu s'intituler autrement, le champion incriminé aurait aussi bien pu se perdre dans la poésie anglaise ou l'astronomie. Tout activité humaine, si on ne dort plus et si elle devient obsessionnelle peut être mortifère.

 

Il est certain que le jeu d'échecs attire les psychotiques, il suffit d'aller faire un tour dans un open de province pour s'en convaincre.Je faisais un cours adulte débutant au centre culturel, et je me suis rendu compte que plusieurs de mes élèves se retrouvaient l'après midi à l'hôpital de jour, une antenne psychiatrique.


Le jeu d'échecs est facile d'accès, il suffit d'ouvrir quelques livres et de fréquenter un club pour débuter. Il ne demande pas une vie sociale importante ou la fréquentation d'universités. Le jeu d'échecs a cet attrait pour les personnes déséquilibrées car il peut donner un sentiment de surpuissance, de mégalomanie. L'impression que l'on domine toutes les éventualités. On retrouve cet état dans le regard de son adversaire, lorsque l'on joue avec des adolescents désirant s'affirmer.

Le jeu peut apparaître, par certains aspects, plutôt malsain. On a le droit de faire souffrir son adversaire. Après tout, il est consentant, il a payé son inscription. Il existe des techniques, par exemple: la domination. Le but est d'asphyxier votre adversaire, jusqu'à ce qu'il ne puisse plus bouger une oreille. Cette pression positionnelle peut durer des heures et le moindre faux pas vous précipite dans le défaite. Cela engendre une tension nerveuse inégalée, difficile à évacuer. Parfois, je me demande pourquoi je passe mes week-end à jouer et souvent à souffrir en silence. On ressent énormément d'émotions mais elles ne sont pas toujours positives.


Le jeu d'échecs demande un énorme travail personnel. L'écart énorme que l'on peut avoir entre la perception que l'on a de soi même et le manque de reconnaissance sociale est aussi propice à l'apparition de maladies mentales.Dans le passé, l'isolement des maîtres d'échecs était plus grand et les professionnels avaient la vie rude. De nos jours, les échecs sont entrés dans la modernité, l'approche du jeu est plus rationnelle. On a un appui énorme des ordinateurs et les joueurs d'échecs ont une activité incessante sur internet. Pourtant, les grands maîtres n'encouragent pas leur enfant à suivre le même métier que le leur.


Le jeu en lui même est complètement neutre. Si vous l'abordez dans un état psychique instable, il ne va pas vous arranger. Si vous avez un bon niveau d'éducation, il ne peut être que bénéfique. Il vous ouvrira à un monde extraordinaire et vous apprendra à mieux vous connaître.


Les noirs ou les blancs ?

Beaucoup de superstitions chez les débutants, dans les écoles. Ne sachant pas à quoi attribuer leurs précédentes défaites, certains enfants supposent que cela pourrait venir de la couleur des pièces et refusent ainsi catégoriquement de jouer avec une couleur ou une autre. J'en ai même vu parler de pièces porte bonheur. Confrontés à l'étrange imprévisibilité du jeu, ils appliquent des solutions irrationnelles.

 

On peut leur expliquer quelques principes généraux: sécurité du roi, développement des pièces, contrôle du centre...

Mais, même pour le grand maître disposant d'analyses d'ordinateurs, il restera des questions irrésolues.


Ce qui est amusant, c'est d'entendre les commentateurs anglais utiliser continuellement le mot "concrete" (réel, en béton), lorsqu'ils font l'analyse d'une partie. On peut bien se demander ce qui peut bien être réel dans un jeu où l'on ne manie que des concepts. A la fin d'une partie, on range les pièces et l'on a rien produit. Ce qu'ils nomment "concrete", c'est lorsqu'ils peuvent déterminer avec certitude, à partir d'une position donnée, si elle est nulle ou gagnante pour un des deux camps.


La Pierre Saint Martin, août 2014.

michel saucey

Comment peut-on être autorisé par l'arbitre à interrompre sa partie au 25ème coup, consulter son moteur d 'analyse et à revenir le lendemain matin pour finir cette même partie?

 

C'est ce que qui c'est passé au tournoi d'Arette cette année. Les parties étaient en soirée et une panne générale d'électricité de plusieurs heures a semé une certaine confusion. L'arbitre nous a offert un choix désagréable:

Soit accepter de continuer la partie dans des conditions dégradées, à la lumière des lampes de secours.

Soit reprendre la partie le lendemain mais je n'avais pas intérêt de m'être trompé dans l'évaluation positive de ma position. Finalement, on a continué une dizaine de coups mais les lampes de secours se sont aussi éteintes. Quelques jusqu'au - boutistes voulaient continuer avec la fonction lampe de poche de leurs téléphones mais cela devenait loufoque. 

 

S'en est suivi un petit stress pour analyser les positions sur le temps d'autonomie de la batterie de l'ordinateur et un effort de mémoire à la reprise ensuite.

 

Cette année, les deux limousins engagés se sont distingués dans ces tournois d'amateurs. Francis Chopinaud signe son retour et enlève l'open C avec 6.5/7 (je conseille de faire ses tournois accompagné d'un entraîneur) et je gagne le tournoi A.

 

La logistique est importante aussi aux échecs. J'avais participé à l'édition 2011, mais peu renseigné, j'étais venu avec une tente et les conditions climatiques, à cette altitude, avaient émoussé ma volonté de gagner.

Cette année, j'ai loué un appartement et j'ai pu observer à l'abri les caprices de la nature.

Un tournoi pour ceux qui aiment les grands espaces, le soleil et les cailloux. Pour les courageux l'ascension du Pic d'Anie (6 heures de marche) a été proposée, avant de faire sa partie.

Pic d'Anie

Le jeu d' échecs à l'école, juin 2014

Avec la réforme des rythmes scolaires, plus d'écoles ont des ateliers d'échecs à Limoges. Comme chaque année, les animateurs d'échecs ainsi que le service scolaire de la ville  ont organisé un tournoi par équipes de fin d'année à l'école Montalat. 70 enfants, venant de 10 écoles primaires différentes ont participé à cette manifestation ce mercredi 18 juin de 14h30 à 17h30, prouvant, une nouvelle fois, que le jeu d'échecs est une activité populaire, très appréciée par les enfants.

Les joueurs disposaient, d'un espace de jeu confortable, d'un échiquier de jardin, de jeux prêtés par le club d'Isle. On leur a offert un goûter, un service de bus venaient les chercher à leur école. Tout a été fait pour que la journée soit une réussite.C'est un moment qui plaît aux élèves, et ils nous en reparlent tout au long de l'année, s'inquiétant de la venue du prochain tournoi.

Evidemment, comme certains n'ont eu qu'une quinzaine d'heures d'atelier, ils n'ont pas tous saisi l'ensemble des subtilités du jeu. Nous avons assoupli les règles du jeu. Le classement, les 4 meilleurs résultats individuels de chaque école:

 

1 Ecole des Bénédictins.

2 Ecole des Feuillants.

3 Ecole Montalat.

4 Ecole Montmailler.

5 Ecole Condorcet.

6 Ecole Roussillon.

7 Ecole Madoumier.

8 Ecole Abbessaille.

9 Ecole Landouge.

10 Ecole Jules Ferry.

 

A noter, l'équipe championne a eu des cours d'échecs le mercredi matin à 8h30. A cette heure, les élèves sont plus réceptifs que lorsqu'on nous les donne à 16h30, après une journée d'école.


L'open de Pâques, Tarbes 2014.

COURS D'ECHECS

Fuyant l'ennui mortel des tournois-pizzas limougeauds, nous sommes allés jouer à Tarbes avec ma fille Miléna pour ce week-end pascal.

Là bas, émotion garantie, le niveau était fort et avec 7 rondes en cadence lente sur 3 jours, les participants sont allés au bout de leurs limites. Dans le sud, ils aiment s'engager sans retenue dans leur passion et ce tournoi est à leur image. Opposé à la dernière ronde à un espagnol batailleur, j'ai ressenti une grande lassitude, comparable à celle que l'on peut avoir au milieu du marathon de 24 h de Condom. Mon adversaire aussi était au bout du rouleau et me tendait des pièges de balayeurs. Il avait besoin du point pour entrer dans la grille de prix. Il s'est lassé et a accepté la nulle, pourtant, je n'étais pas loin de craquer. C'est aussi cela  qui différencie les champions.Ils ne ménagent pas leur énergie. Ils sont certains de leur fait, comme si la victoire faisait partie de leurs prérogatives.


Nationale 2 féminine janvier 2014, Saint Pantaléon de Larche.

cours d'échecs

Je n'aurai pas pu croire qu'il puisse exister une compétition pour les féminines en limousin. Durant plusieurs années, l'open d' Isle, support du championnat du limousin féminin individuel , n'a vu que mes deux filles comme participantes limousines.

Le concept de faire jouer les filles entre elles plaît car la manifestation a connu un franc succès. Avec quatre équipes de quatre joueuses engagées, le club de Saint Pantaléon a fourni le plus gros contingent.

L'ambiance était feutrée, studieuse, appliquée, très souriante. Le jeu d'échecs développe le sens des responsabilités et l'esprit d'initiative. C'est bon pour les filles comme pour les garçons.

J'ai arbitré cette rencontre, il manquait juste un arbitre féminin pour compléter le tableau.

La fédération gagne à se féminiser.

Michel saucey

Janvier 2014, Limoges, championne de France universitaire par équipe!

Michel SAUCEY

Une belle performance des étudiants limousins car les ces titres nationaux sont difficiles à décrocher. Ils ont su se mobiliser, présenter une équipe homogène, partir à Besançon et décrocher le titre de champion par équipe de 4.

 

Depuis un an et demi, je fais un cours de 2 h par semaine aux étudiants de la faculté. Je leur propose surtout du travail d'analyse pour accroître leur capacité et les mettre en situation. Cela porte ces fruits.

 

Amusant : Pour certains de ces élèves, je leur donnais des cours lorsqu'ils étaient au cours élémentaire. Une entreprise de longue haleine et une grande satisfaction pour moi comme entraîneur.

cours, échecs, saucey, michel, ligne, particuliers , leçon, stage, professeur,apprendre