Une embellie en limousin, juin, juillet 2013.


 

On était gâté avec 4 tournois rapides en limousin en ce début d'été:

Brive, Bourganeuf, Dun Le Palestel et Saint Pantaléon. Agréable de jouer dans sa région.

 

Dans les trois premiers, j'étais le grand favori. J'ai bien perdu une partie à Brive. Sinon, si mes adversaires obtenaient une position gagnante, ils ne savaient pas la mener au terme. Cela alimentait les conversations et l'ambiance était détendue. J'ai gagné les trois tournois.

 

A Saint Pantaléon, ce n'était pas le même tabac. J'étais 4ème sur la grille de départ avec un GM et un MI. Une rareté en limousin.

A la 2ème ronde, j'ai joué un vétéran anglais. Il y en a pas mal installé dans la région et on les retrouve dans les tournois d'échecs. J'avais déjà eu une partie difficile contre un anglais à Dun. Par analogie, je n'étais pas en confiance et j'ai perdu en zeitnot. Peut être aussi le fait de jouer un tournoi dans mon nouveau club. (Je suis très bon pour me trouver des excuses)

J'analyse mes parties pour rationaliser et tenter de réduire les effets de cet arrière plan psychologique.

Avec le cumulatif, j'étais cuit pour le classement général.

A la 6ème ronde, je jouais GM Barsov avec les noirs. Je devais faire minimum nulle. Un gain ne servait pas grand chose, il avait le plein, impossible de le rattraper au départage. Une chance pour moi, il venait de jouer une partie tendue contre Boudre, qui s'était écroulé en zeitnot. J'espérais juste qu'il resterait fébrile. Voilà la position prometteuse dans laquelle je suis arrivé. Je croyais gagner mais j'ai juste obtenu un petit avantage en finale:

diagramme michel saucey

 

Fxf2+ 21.Txf2 Txf2 22.Rxf2 Db6+ 23.Fe3 Tf8+ 24.Cf4 d4 25.Rg1 Cxf4 [25...dxe3? 26.Cxh5 e2+ 27.Rh2 Tf1 28.Txe2 Dg1+ 29.Rg3] 26.Fxf4 Txf4 [26...d3+? 27.Df2 Dxf2+ 28.Rxf2 Txf4+ 29.Re3] 27.Dc4 c5 [27...d3+? 28.Rh1 d2 29.Dxe6+ Tf7 30.Tf1 Df2 31.Txf2 d1D+ 32.Rh2] 28.b3 Dd6 29.e5 Dd5 30.Dxd5 30...exd5 31.Tc1 Te4 ?! (31..Rf7 gardait l'avantage)  32.Txc5 Txe5 33.Rf2 d3 [meilleure chance encore 33...Rf7 34.Rf3 le roi est coupé] 34.Tc3 Te2+ 35.Rf3 Txa2 36.Txd3 Ta5 37.Rf4 1/2-1/2

 

Nulle, c'était bon, les autres favoris s'étaient mangés entre eux. Il restait à gagner la septième pour accéder aux places d'honneur.

Guyot, la nouvelle recrue d' Egletons. A son honneur, il a joué sans concessions mais a pris trop de temps. Je croyais avoir joué une partie potable mais rentré à la maison, le moteur d'analyse m'a déprimé. La dernière ronde, il y avait trop de tension nerveuse.

J'ai obtenu une seconde place chanceuse.